Travailleurs frontaliers,
profitez de nos conseils !

Travailleurs frontaliers,
profitez de nos conseils !

35 pages d’information utile
sur des thématiques aussi variées que :

Assurance santé

Assurance maladie française ou LAMal suisse ?
Un frontalier qui débute en Suisse a 3 mois depuis son premier jour de travail pour choisir d’être rattaché à l’assurance maladie française ou l’assurance maladie suisse.
Quelles différences ?
Les cotisations sont calculées différemment : l’assurance maladie française perçoit un pourcentage de votre salaire alors que l’assurance suisse perçoit une cotisation fixe.
Que se passe-t-il après le délai de 3 mois ?
Si vous n’avez pas exprimé votre choix dans les 3 mois, vous êtes automatiquement affilié à l’assurance maladie suisse.

Fiscalité

Imposition à la source à Genève.
Les frontaliers genevois ne sont pas considérés comme des frontaliers fiscaux et sont imposés à la source (retenue sur salaire).
Imposition en France à Neuchâtel.
8 cantons, dont Neuchâtel, impliquent une imposition en France après avoir déclaré vos revenus.
Obligation de déclarer ses revenus en France !
Que vous soyez travailleurs frontaliers avec une imposition à la source ou non, vous devez déclarer vos revenus en France.

Chômage

Attention à la rupture conventionnelle en Suisse !
La plupart du temps elle est assimilée à un départ volontaire contrairement à la France.
Quelles sont les démarches ?

Vous devrez vous adresser à des organismes en Suisse et en France en remplissant des formulaires spécifiques pour bénéficier de l’assurance chômage.

Quelles différences avec l’indemnisation en France ?
Si vous remplissez les conditions pour bénéficier du chômage, la durée et le calcul de vos indemnités sont les mêmes que vous ayez perçu des revenus en France et ou en Suisse.

Retraite

2 piliers obligatoires et 1 pilier facultatif.
Les piliers obligatoires sont des piliers par répartition et par capitalisation, le troisième est une prévoyance facultative et privée.
Quelles démarches si on a travaillé en France et en Suisse ?
Une demande à l’administration française sera automatiquement transférée en Suisse si nécessaire. Vous devez cependant bien informer votre caisse de retraite en France que vous avez travaillé en Suisse.

Des conseils et astuces pour toutes vos démarches

En téléchargeant notre livre blanc vous acceptez les Conditions générales d’utilisation, et reconnaissez expressément donner votre accord à l’utilisation de vos coordonnées par la Mutuelle la Frontalière pour vous présenter ultérieurement ses offres.